?

Log in

C.A.R.D.I.F.F.
Car Di FanFiction !!
Juste cette envie d'écrire, qui me taraude, du bout de mes doigt 
22e-fév-2008 08:12 pm
cheeky

Qui sait, peut-être que je vais passer de ce clavier à l'autre, mais, peu de chance, avec une migraine pareille... et j'ai bien assez d'une musique apaisante pour faire passer ça; Coup de blues passé, pour un temps, qui va être court, je le sens. Mais, j'ai peut-être trouvé la solution ...

Explication. Lundi, ça faisait une bonne semaine et demi, voir plus, que j'étais décidée,  : je suis allée chez le coiffeur. Et le résultat me ravit. Je peux toujours me cacher derrière mes deux rideaux persos, mais, ça me vieillit moins, et, je m'exprime plus facilement. Ca peut paraitre idiot, mais, c'est la bête et simple réalité, je n'ai pas bégayé ni fait quoi que ce soit de travers, depuis lundi, tout arrive, suffit d'attendre. Dans mon cs, ça a été long, avant de trouver la solution, mais, là, je me sens mieux.

A tel point que ma production "écrite" est passée du simple au double en l'espace de quelques jours. J'ai des idées de partout, qui se concrétisent plus que je n'aurai pu l'espérer. Tout coule, sous mes doigt, comme de l'eau de roche, si claire, que je n'ai pas à y réfléchir. 

Cette facilité qui m'avait tant manquée ces derniers temps... Je ne sais pas ce qui s'était passé, je ne sais pas pourquoi j'avais cette impression de vide génréal, mais, cette fois, c'est passé, et bien passé. et je ne m'en plains pas..bien au contraire. je pense que très peu de gens viennent par ici, je veux juste leur dire : oui, je me suis remise à écrire, oui  ça me libére, et oui, je continuerai (cf lez paroles de Garou : Seul)


Toujours est-il, qu'avec toute cette histoire, je suis, et je resterai, j'irai au delà de tout ce qui m'arrêtais, non, ce n'est pas encore l'un de mes poèmes, c'est juste un cri du coeur, parce que, l'éternelle incomprise à juste besoin de reconaissance (c'est en ça que je remercie tous les reviewers de mes fic, parce que, rien ne fait plus plaisir que de voir que son travail est lu, et apprécié.)

Tout ce que ces forums m'ont apporté, je suis sortie de mon "trou", j'ai regardé dehors, et j'ai vu que ce n'était pas si noir. Alors, je suis sortie, et j'ai vu, j'ai une place, et je suis contete de l'avoir trouvée.

Alors, oui à l'expression, oui à la compréhension, et vive les coiffeurs ...

This page was loaded juin 29e 2017, 12:24 am GMT.